Les gym douces pour allier force et équilibre

Arrêtez de culpabiliser en voyant toutes ses personnes chaque matin se lever pour aller courir. Il existe de nombreux sports doux qui peuvent vous apporter les mêmes bienfaits. La pratique régulière de gym douces est excellente pour votre santé et aura de nombreuses actions bénéfiques aussi bien au niveau physique que mental.

Voici une liste non exhaustive de 4 gym douces venues d’orient. Vous pouvez les pratiquer séparément ou en complément les unes des autres. Avec de la régularité vous aurez des résultats des les premières semaines.

Le Qi qong

Le Qi Gong (prononcé« Tchi Kung ») est une discipline chinoise qui trouve son origine dans le yoga indien. Il existe trois grands courants de Qi Gong : taoïste, confucianiste et bouddhiste. Elle est  basée sur l’apprentissage du contrôle de la respiration. Elle repose sur trois principes : des mouvements du corps lents et détendus, des techniques de respiration synchronisées avec le geste, ainsi qu’une éducation à la concentration.

Les bienfaits

  • Abaisser la tension artérielle et améliorer la santé cardiaque.
  • Renforcer le système immunitaire.
  • Réduire les effets négatifs du stress.
  • Améliorer la qualité de vie des personnes âgées et des personnes atteintes de cancer.

Le Tai-Chi

Le Tai-chi-chuan est un savant mélange de gestes et de postures a réaliser en enchaînement. Il est, avec le Qi Gong, l’une des cinq branches de la médecine chinoise traditionnelle (l’acupuncture, la pharmacopée, le massage et la diététique). Il évoque à la fois une danse lente et un combat au ralenti. Le principe est simple : il s’agit d’effectuer des gestes lents et souples.

Les bienfaits

  • Meilleure flexibilité: le Tai chi aide à stimuler la flexibilité du haut et du bas du corps, ainsi que la coordination et la force. Le Tai chi se pratique dans de nombreuses positions différentes, parfois debout ou assis, ce qui permet de chauffer, étirer et détendre les muscles tendus et les tissus articulaires.
  • Meilleur équilibre: les chercheurs de l’Université de Liverpool ont découvert que le Tai-chi peut améliorer l’équilibre et la force, tout en réduisant le risque de chutes chez les personnes âgées, en particulier celles «à haut risque». 
  • Amélioration de la force musculaire: Le Tai chi peut également améliorer à la fois la force du bas du corps et la force du haut du corps simultanément, aussi bien que d’autres exercices de résistance douce de formation comme le yoga ou en utilisant des bandes et des élastiques.
  • Meilleure santé cardiaque: Le Tai chi aide à réduire la pression artérielle en réduisant la réponse au stress du corps, améliore la respiration, peut aider à réduire l’inflammation et peut parfois servir d’entraînement aérobique.
  • Atténue le stress, l’anxiété et la dépression: Beaucoup considèrent le Tai chi comme une discipline bien plus complète qu’un simple exercice. Historiquement, le Tai chi jouit d’une forte dimension spirituelle et favorise une plus grande conscience de soi.
  • Amélioration de l’attention: Les études suggèrent que le rythme lent du Tai chi, l’attention aux détails et les mouvements circulaires aident à baisser le “parasitage de l’esprit” et à améliorer l’attention. Les pratiquants décrivent souvent le Tai-chi comme une «méditation en mouvement» parce qu’il implique de suivre le souffle d’une manière rythmique qui fait diminuer les pensées ruminantes ou errantes.

Le Pilates

Mis au point par l’allemand Joseph Pilates dans les années 20, cette méthode a été reconnue comme pratique physique uniquement dans les années 2000. L’idée de la méthode Pilates : mieux connaître son corps afin de tirer profit au maximum de chaque mouvement, en faisant travailler les bons muscles. Autrement dit, détendre les muscles raides, tonifier les muscles relâchés.

Les bienfaits

  • Développer la souplesse et détendre nos muscles qui sont raides en raffermissant ceux qui sont faibles. Grâce aux exercices, les muscles s’allongent et on gagne en souplesse et en amplitude dans nos mouvements.
  • Se muscler harmonieusement: toutes les parties du corps étant sollicitées, avec une mention spéciale pour les abdominaux qui sont travaillés en profondeur.
  • Le Pilates donne des résultats spectaculaires en ce qui concerne la posture. Cela permet d’adopter les bons mouvements au quotidien en corrigeant la posture.
  • Améliorer le souffle en permettant une respiration plus profonde et plus lente.
  • Réduire le stress, en développant un vrai bien-être et un confort mental.

Yoga

Le Yoga est l’une des six écoles de la philosophie indienne āstika dont le but est la libération (moksha). C’est une discipline ou pratique commune à plusieurs époques et courants, visant, par la méditation, l’ascèse et les exercices corporels, à réaliser l’unification de l’être humain dans ses aspects physique, psychique et spirituel.

Les bienfaits

  • Diminuer le stress et l’anxiété: les études montrent ainsi que le yoga abaisse les taux de cortisol, l’hormone du stress.
  • Aide à mieux dormir: en plus de diminuer le stress, le yoga a des effets positifs sur les insomnies. Le yoga par ses capacités à détendre favorise la sécrétion de mélatonine, l’hormone en charge de réguler le sommeil et l’éveil.
  • Renforce le système immunitaire: Par la diminution du stress le yoga favorise un fonctionnement normal du système immunitaire. Une étude norvégienne a même constaté que la pratique courante de yoga engendrerait des changements dans l’expression du gène en charge de l’immunité. Ainsi, il contribuerait à l’amélioration de l’immunité cellulaire de notre corps.
  • Avoir une bonne souplesse: il permet de travailler sa souplesse en étirant correctement les muscles et, parallèlement, en relâchant les tensions. Nos chevilles, genoux, poignets bougent mieux et sont plus mobiles, ce qui limite les risques de fractures et de douleurs à long terme.
  • Rajeunir le corps: le Yoga aurait la capacité de ralentir le vieillissement de notre organisme. Logique lorsque l’on sait que le stress et l’anxiété favorisent la production de radicaux libres, des molécules favorisant le stress oxydant.

  • Les bases du tai ji quan », Yuan Zumou, éditions Chiron
  • draxe.com
  • docteurbonnebouffe.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s